L'atelier de fabrication mécanique et automobile SOATAO a débuté ses activités courant 2009, par la reprise et la réouverture de l'usine automobile Malagasy KARENJY fermée depuis 1993.

A la reprise par le Relais, l'usine présentait de gros dégâts, le bâtiment était très endommagé, les matériels inutilisables, et la végétation avait repris le dessus. Cependant, l'outillage industriel et les stocks en pièces détachées étaient encore présents.

Une année de travail a été nécessaire pour remettre en état le parc machine et mettre en place une activité de production de petits matériels agricoles et énergies renouvelables.

La possibilité de relancer la production de voitures semblait dans un premier temps impossible de par la complexité d'une telle activité. Cependant, il est vite apparu économiquement et intellectuellement intéressant pour le Relais Madagascar de relever le challenge de finir les voitures commencées. Ainsi, durant trois années, une équipe s'est construite, des compétences se sont acquises, et ont permis de retrouver un savoir-faire pour finir une trentaine de véhicule sur la définition de l'époque.

 

Capitaliser une expérience unique, satisfaire les premiers clients, SOATAO relève aujourd'hui le challenge de concevoir et fabriquer une nouvelle voiture La MAZANA 2. Fidèle au contexte local, elle est rustique, fiable, économique, robuste et honnête ... La production commence lentement. En passant par plusieurs étapes de fabrication et de test, le bébé Karenjy est actuellement sur la phase finale avant la production en série. D'ici 2017, les routes de Madagascar vont être émaillées de cette belle carrosse.

En parallèle, SOATAO est devenu un pôle d’ingénierie incontournable dans le sud de Madagascar. Une équipe d'environ 70 personnes y travaillent, selon les valeurs du Relais et une volonté de qualité et d'innovation.

La motivation des équipes du Relais Madagascar à relever le challenge a poussé SOATAO à devenir le seul constructeur automobile réellement Africain ! La renaissance du Karenjy, une fierté nationale qui n'a pas fini de faire du bruit !

 Cliquez ici pour visiter le site web de KARENJY

 

L'histoire des Karenjy

Les voitures Karenjy ont été mises au point dans les années 1980, sous la présidence Ratsiraka, par l'IMI, Institut Malagasy de l'innovation. Cette période socialiste dite « d'investissements à outrance » avait pour objectif de concevoir des produits qui seraient ensuite mis en production dans les provinces. Ainsi, ont été créés :

  • à Mananjary, le chantier naval ACN
  • à Fianarantsoa, la Fiarafy fabriquant les voitures Karenjy
  • le fameux avion Hitsikitsika
  • la gestion du canal des Pangalanes

 

Les voitures Karenjy ont été produites de 1985 à 1990, moins d'une centaine d'unité, déclinées en 3 modèles : Iraka, Mazana, Faoka et en plusieurs versions : Kalesa, Lanja. La production s'est arrêtée en 1993 à la transition Ratsiraka-Zafy et l'usine a été mise sous protection juridique, dormant 15 ans, avant que Le Relais ne propose un redémarrage de l'activité.

        

L'usine a même produit en 1989, une Papamobile pour la venue à Fianarantsoa de Jean-Paul II, pièce unique, encore présente dans l'usine.

Images d'archive - photo 3 Pierrot Men

 

Rejoingnez- nous aussi sur Facebook !  

 


L'usine du Relais Madagascar se visite le Mardi et Leudi Matin

sur RDV téléphonique : 00 261 (0)20 75 510 04

Droit de visite : 5000 Ariary par personne. - Photos non autorisées.

.